SDA

Angence Télégraphique Suisse

Lignes directrices

Les lignes directrices seront révisées dans le courant du 1er semestre 2018.


L'entreprise : agence nationale d'information
Nous voulons rester l'agence nationale suisse d'information. Nous voulons demeurer la seule agence de presse suisse à offrir aux médias nationaux, dans les trois langues officielles, un service d'informations complet et indépendant, couvrant l'actualité politique, économique, culturelle, sociale ainsi que les faits divers, aussi bien en Suisse qu'à l'étranger.

Pour améliorer notre offre, nous voulons être présents également dans d'autres domaines d'activités ouverts aux agences de presse. Pour cette raison, nous prenons aussi en considération les possibilités de participation à d'autres entreprises.

Nous voulons offrir de nouveaux services aux médias suisses ainsi qu'à nos autres clients, de manière à consolider notre position et à assurer notre avenir.

Nous voulons rester en mains des médias suisses. Nous sommes ouverts à la participation d'autres groupes d'intérêt, mais de manière exceptionnelle et à condition que de tels actionnaires s'engagent à promouvoir les objectifs de l'entreprise et à veiller à notre indépendance. Nous excluons de notre actionnariat les collectivités publiques.

Le service de base : tâche prioritaire et inamovible
Le service de base reste la tâche prioritaire et inamovible de l'ats. Il constitue sa véritable raison d'être.

Les buts fixés par les fondateurs restent en tous points valables : le service de base garantit aux médias suisses une source d'information indépendante et représente pour eux un moyen de rationalisation.

Le service de base a un esprit fédéraliste. En clair, l'offre est similaire dans les trois langues officielles et les tarifs sont identiques, malgré les différences de volume des marchés dans les trois régions linguistiques.

Le service de base repose sur un esprit de solidarité entre petits et gros médias. De par les tarifs liés au tirage ou à la diffusion, les gros médias contribuent davantage aux coûts du service de base que les petits.

Avec son service de base, l'ats remplit également une tâche politique dans la mesure où il contribue à la formation démocratique de l'opinion publique et à l'échange d'informations entre les régions linguistiques. Le service de base est un service public.

Le service de base peut être enrichi par divers autres produits comme les services régionaux ou les services d'information aux médias. Ces offres complémentaires doivent s'autofinancer. Elles peuvent être parrainées. Le cas échéant, nous veillons à une transparence et à une indépendance rédactionnelle stricte.

Les services spécialisés : rôle commercial
Nous voulons offrir aux médias et aux autres clients des services spécialisés qui répondent à des critères commerciaux et dégagent un profit après un certain temps. Ces bénéfices sont utilisés pour renforcer le service de base et financer de nouveaux services.

Pour assurer une séparation claire entre les services spéciaux et le service de base, nous créons des unités indépendantes pour produire les premiers. Ceci peut aller jusqu'à la constitution de filiales.

Politique financière : solide et équilibrée
Notre objectif est de renforcer notre autofinancement.

Nous visons des comptes globalement équilibrés qui permettent de financer les développements nécessaires et de constituer des réserves raisonnables.

Politique du personnel : motivante
Nous voulons offrir à nos collaborateurs des emplois attrayants, les prestations ainsi qu'un salaire conforme aux tâches d'une entreprise moderne réalisées et lié aux prestations.

Nous voulons promouvoir le développement de nos collaborateurs.

Notre style de conduite doit permettre à nos collaborateurs de définir leurs objectifs et d'atteindre la plus grande indépendance possible.

Relations externes : actives
Nous voulons contribuer à modeler l'environnement de notre branche et participer à son développement, par le biais de notre participation à diverses organisations, comme l'Alliance Européennes des Agences de Presse, le Groupe 39 ou l'International Press Telecommunications Council.

Nous voulons valoriser la solidarité avec des agences de presse en difficultés et sommes prêts à contribuer à leur développement dans la mesure de nos possibilités.

Offres d'emploi